Le système de régulateur de vitesse dans les voitures

Ecrit par KapTech

20 février 2020

Alors que des récentes études viennent de prouver que l’utilisation de la voiture perd du terrain au profit des autres moyens de transport en Belgique, une nouvelle option disponible dans les voitures modernes a été créée. Elle apporte un confort irréfutable aux conducteurs sur les longs voyages. Cette option est le régulateur de vitesse.

Qu’est-ce qu’un régulateur de vitesse ?

Le but d’un régulateur de vitesse est de maintenir le véhicule à une vitesse paramétrée par le conducteur sans avoir à intervenir au niveau de la pédale d’accélération de la voiture. Les premiers régulateurs de vitesse sont apparus au 17ème siècle grâce à l’inventeur John Watt (il a donné son nom à l’unité du système international de puissance). A l’époque ces régulateurs permettaient de maintenir une accélération et une décélération constante. Le régulateur de vitesse telle qu’on le connait aujourd’hui a été inventée à la fin des années 1940.

Fonctionnement

Le système contrôle la vitesse de la voiture de la même manière qu’un conducteur le fait, en ajustant la position de l’accélérateur. Cependant, il engage le micromoteur de commande des gaz qui est directement commandé par le calculateur général du véhicule, lequel assure de nombreuses autres fonctions en gérant toute l’électronique.

Le conducteur peut paramétrer le régulateur de vitesse avec des boutons (ON, OFF, RESUME et SET/SPEED). Ceux-ci se situent de manière générale sur la manette d’essuie-glace ou sur le volant du véhicule. Une pression sur le bouton augmente la vitesse de 1km/h, deux pressions l’augmentent de 2km/h, etc. Une pression sur le bouton dans l’autre sens ralenti le véhicule. Comme mesure de sécurité, le système de régulateur de vitesse est désactivé dès que le conducteur appuie sur la pédale de frein ou d’embrayage.

Cependant, avec le nombre croissant de voitures circulant sur les routes, la fonction normale du régulateur de vitesse devient au fur et à mesure obsolète. Le régulateur de vitesse adaptatif gagne en popularité. Il s’agit d’un grand projet en matière de gestion automatisée de la vitesse dans les nouvelles voitures. Il s’agit d’une forme intelligente de régulateur de vitesse qui ralentit et accélère automatiquement pour suivre le rythme de la voiture qui précède le conducteur.

Comment fonctionne le régulateur de vitesse adaptatif ?

Le conducteur fixe une vitesse maximale similaire à celle que l’on ferait avec un régulateur de vitesse normal. Un capteur radar situé à l’avant de la voiture repère la circulation devant elle et se verrouille sur la voiture qui la précède. Ce capteur contrôle ensuite la vitesse de la voiture du conducteur de manière à ce qu’elle reste toujours 2 à 3 secondes derrière la voiture qui la précède.

En utilisant les données fournies par les capteurs radar, l’ordinateur mesure la distance de la voiture qui précède et calcule la vitesse relative à celle-ci. S’il y a plusieurs véhicules à la fois dans le champ de couverture du capteur, il sélectionne automatiquement celui que le système doit suivre.

Par exemple, si vous approchez d’un véhicule plus lent devant vous ou si un autre véhicule vous précède, le régulateur de vitesse adaptatif ralentit la voiture en déclenchant des contrôles correctifs dans la gestion du moteur et, si nécessaire, dans le système de freinage également.

Avantages et désavantages

Parmi les avantages du régulateur de vitesse, on peut citer :

  • Son utilité pour les longs trajets (réduction de la fatigue du conducteur, amélioration du confort en permettant des changements de position plus sûrs) sur les autoroutes et les routes peu peuplées ;
  • Certains conducteurs l’utilisent pour éviter d’enfreindre inconsciemment les limitations de vitesse. Un conducteur qui, autrement, a tendance à augmenter inconsciemment sa vitesse au cours d’un trajet sur autoroute, peut éviter les excès de vitesse ;
  • Un meilleur rendement énergétique.

Cependant, lorsqu’il est mal utilisé, le régulateur de vitesse peut entraîner des accidents en raison de plusieurs facteurs, tels que :

  • L’excès de vitesse dans les courbes qui nécessitent un ralentissement, sur un terrain accidenté ou meuble qui pourrait avoir un effet négatif sur les commandes du régulateur de vitesse ;
  • Le temps pluvieux ou humide pourrait faire perdre de l’adhérence et le contrôle du véhicule ;
  • Encourager les conducteurs à faire moins attention à la conduite, ce qui augmente le risque d’accidents.

Sources :

Yannick Natelhoff, Enquête sur les moyens de transport des Belges : la voiture perd enfin du terrain, https://www.dhnet.be/actu/societe/enquete-sur-les-moyens-de-transport-des-belges-la-voiture-perd-enfin-du-terrain-5e46c56d9978e231068328b1 , consulté le 17/02/20

Ishan Daftardar, https://www.scienceabc.com/innovation/what-is-cruise-control-system-cars-work.html, consulté le 17/02/20

Cruise control , https://en.wikipedia.org/wiki/Cruise_control, consulté le 17/02/20

Régulateur de vitesse , https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gulateur_de_vitesse#Fonctionnement, consulté le 17/02/20

 

Avancée du projet

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Restez informé des dernières nouveautés! 

Soyez prévenus de nos prochains événements

Suivez-Nous sur les réseaux sociaux