Sentinelle-6, le nouveau satellite qui surveille les océans

Ecrit par KapTech

13 décembre 2020

Avec le réchauffement climatique, le niveau des océans est en train de s’élever. Mais comment le mesurer assez précisément? Les océans n’ont-ils pas une multitude d’informations à nous donner? Et bien, c’est là que Sentinelle-6 entre en action.

 

Sentinelle-6, c’est la nouvelle génération de satellites qui va pouvoir surveiller les océans. C’est un projet de mission international. En effet, il a été mené en partenariat avec l’Europe et les Etats-Unis, à savoir plus précisément l’Esa et la Nasa. Grâce au lanceur Falcon 9 de SpaceX, le satellite a été lancé depuis la base de L’US Air Force, en Californie, ce 21 novembre. Il est muni d’un altimètre fourni par le leader mondial en altimètre spatial, Thales Alenia Space.

 

La mission, qui va s’opérer en deux temps, va permettre d’assurer une continuité de service. Le deuxième satellite, identique au premier, doit être lancé vers 2026 pour une durée de vie contractuelle d’au moins 5 ans et demi, comme le premier. Cette mission se situe dans la continuité des missions altimétriques Jason. Et grâce aux deux lancements de satellite, elle va donc prolonger l’héritage des mesures de hauteur de la mer pour au moins 10 ans. Cela va permettre de continuer la série ininterrompue de mesure avec une grande précision depuis l’espace des océans qui a commencé il y a presque 30 ans.

 

Le satellite va survoler 95% des océans de notre planète par cycle de 10 jours à un altitude d’environ 1.350 kilomètres. Il aura pour mission de mesurer la hauteur des océans pendant les 7 prochaines années et va donc mesurer la distance qui le sépare de la surface de celui-ci, avec un précision de quelques centimètres. Ces données seront les plus précises jamais obtenues et en temps quasi réel. 

Elles vont pouvoir être utilisées pour des missions d’océanographie, des études du changement climatique en rapport avec l’élévation du niveau de la mer, mais aussi pour les prévisions météorologiques. Les données serviront également à améliorer les prévisions d’ouragans et comprendre les courants océaniques, et de cartographier l’ensemble de la topographie océanique.Toutes les données récoltées sont indispensables pour modéliser les différents océans ainsi que d’anticiper l’augmentation du niveau des mers.

Sources:

https://www.air-cosmos.com/article/spacex-a-mis-poste-le-premier-sentinel-6-de-lue-23891

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/copernicus-sentinel-6-nouvelle-generation-satellites-europeens-surveillance-oceans-58226/

http://www.esa.int/Applications/Observing_the_Earth/Copernicus/Sentinel-6

 

Photo :

http://www.esa.int/Applications/Observing_the_Earth/Copernicus/Sentinel-6_overview

 

Avancée du projet

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Restez informé des dernières nouveautés! 

Soyez prévenus de nos prochains événements

Suivez-Nous sur les réseaux sociaux